La spécialiste des refus de prairies

Tondeuses de refus - TR

La spécialiste des refus de prairies

Caractéristiques

Largeur de travail (m)

2,75 → 3,15

Type

Tondeuse

Nombre de rotors

2 → 4
Généralités

Généralités

La tondeuse de refus est l’outil idéal car elle broie et éparpille l’herbe : les refus sont ainsi transformés en engrais. Par ailleurs, les résidus broyés sont bien assimilés par les jeunes veaux et les vaches taries.

Des arguments plus techniques plaident également en faveur de la tondeuse de refus : le réglage de hauteur de coupe aisé, la robustesse et la fiabilité de la machine, ainsi que ses faibles exigences en matière d’entretien.
Généralités dth3

DTH3

Pour les utilisateurs qui souhaitent ne pas rouler sur les refus, et de ce fait les écraser avant de les couper, la meilleure solution est la TR DTH3 (portée à l’arrière et déportée à droite en standard).
La tonte...

La tonte...

En pâture, le bétail délaisse une certaine proportion de l’herbe : végétation piétinée, souillée ou malodorante. Ces “refus” sont perdus comme fourrage et risquent de le rester toute l’année, car le bétail les refusera à nouveau au passage suivant. Ils diminuent aussi la qualité de l’herbe et la productivité de la prairie.

Il y a donc intérêt à faucher les refus afin de provoquer une repousse vive et régulière de vos pâtures. Ainsi, ils ne se retrouveront pas non plus dans l’ensilage, et le fourrage sera de meilleure qualité et mieux assimilé par le bétail (entre 0,5 et 1 kg de matières sèches absorbées en plus par vache), d’où une réduction des besoins en concentrés.

Enfin, la tonte des refus préserve la végétation contre le développement des mauvaises herbes et des parasites. L’éleveur est donc largement gagnant.

Des arguments plus techniques plaident également en faveur de la tondeuse de refus : le réglage de hauteur de coupe aisé, la robustesse et la fiabilité de la machine, ainsi que ses faibles exigences en matière d’entretien.
Coupe fine et ventilée

Coupe fine et ventilée

Pour effectuer une coupe de qualité, JOSKIN a dessiné des couteaux flottants amovibles et auto-escamotables qui s’effacent devant les obstacles trop rudes.

Ce choix technique ménage la transmission et offre donc à votre tracteur une protection maximale contre les chocs. Un dégagement important entre les couteaux et le châssis assure la circulation de l’air et le brassage des matières coupées sans risque d’essoufflement ou de bourrage.

Le mouvement d’hélice des couteaux aspire la végétation vers le haut à la manière d’une tornade. Ainsi, la coupe est efficace, multiple et fluide. Elle est HYPER-VENTILÉE ! L’herbe est finement éparpillée grâce aux déflecteurs installés dans le carter.
Position arrière

Position arrière

L’attelage 3 points permet de porter la machine lors des déplacements. Toutefois, au travail, elle est simplement tirée par les 2 points inférieurs, le 3e point étant flottant. Ce design permet aux tondeuses de refus de suivre le relief du terrain.
Position avant

Position avant

Le même flottement de la machine pendant la coupe est conservé pour les tondeuses de refus frontales. Ces dernières sont attelées à l’aide d’une poutre centrale qui tire la machine par l’avant ; l’arrière de la tondeuse étant simplement retenu par un guide coulissant. Elle peut ainsi ‘‘flotter’’ librement sur le sol, avec un contact constant que le double ressort d’attelage rend très souple et très léger.
Voir plus de particularités
Spécificités
Spécificités
Composant
Acier HLE
Prise de force
540 t/min
Entraînement
Courroies
Surface de contact au sol
Patins de 150 mm et assiette(s) galvanisée(s) de Ø 330 mm
Tôles de protection
Arrière (pré-équipée pour chaînes anti-projections)
Attelage
Ø 22 mm ou Ø 28 mm
Option
Aérateur arrière galvanisé avec 2 rangées de dents flexibles
Modèles

Images

Tondeuses / Broyeurs
Tondeuses / Broyeurs
Tondeuses / Broyeurs

Vidéos

Tondeuses / Broyeurs
close
joskin